quality-pic3.jpg
microtechnic-icon.png

OPTION QUALITÉ

Description

Le·la technicien·ne ES en qualité est la voix du client dans l’entreprise, c’est-à-dire qu’il·elle détermine ses besoins et ses attentes. Il·elle utilise des méthodes permettant d’assurer les meilleurs produits au client, tout en répondant aux exigences économiques. Il·elle cherche la régularité dans la production et une qualité identique à travers le temps.

Le·la technicien·ne qualité occupe un poste stratégique au sein d'une entreprise de production et endosse de nombreuses responsabilités. Il·elle a pour missions de planifier, maîtriser, assurer et améliorer la qualité des produits et des services, de la conception jusqu’à la livraison. Il·elle a une vision globale de l’entreprise.

 

Le rôle transversal du technicien·ne qualité met en avant ses compétences humaines. Même s’il·elle doit faire preuve de rigueur, il·elle a depuis longtemps quitté le costume du gendarme pour devenir professeur, consultant·e et entraîneur : le·la technicien·ne qualité est la principale courroie de transmission du changement !

 

Durant ses études, le·la technicien·ne qualité apprend à traiter, exploiter et mettre en forme des données, étape indispensable à toutes démarches qualité. Il·elle pratique la métrologie, fonction essentielle dans l’entreprise pour garantir la conformité des produits et processus. Il·elle étudie le contrôle, l’autocontrôle et l’analyse sensorielle. Il·elle met en pratique la maîtrise et l’optimisation des processus de fabrication, ainsi que des outils d’amélioration continue. Il·elle réalisera des plans d’expériences et des résolutions de problème. Il·elle aborde les bases de la logistique, éléments importants pour la compréhension économique d’une entreprise. Dans les phases de conception, il·elle applique des démarches structurées afin de garantir la qualité finale du produit, ceci jusqu’à son industrialisation. Enfin, il·elle aborde les concepts d’organisation et de pilotage d’un système de management de la qualité, environnement et sécurité. En parallèle, il·elle présente ses travaux et pilote des séances afin d’acquérir les compétences d’animation et communication.

TECHNICIEN-ES-398HD.jpg
quality-pic4.jpg

Compétences développées

  • Analyser les moyens de mesure, savoir déterminer l’influence de moyens de mesure sur des résultats grâce aux tests R&R et à un éventail d’outils de caractérisation (calcul des incertitudes, répétabilité, reproductibilité, mesure de justesse). Mettre en place une gestion des moyens de mesure. Déployer une démarche de métrologie sensorielle.

  • Mettre en place les contrôles au juste nécessaire, choisir le plan de contrôle adapté à une situation et le mettre en œuvre afin de réduire le nombre de contrôles.

  • Utiliser les données pour résoudre un problème, savoir animer un groupe de résolution de problème dans l’entreprise. Permettre, grâce à des outils simples, d’établir les causes de la non-qualité d’un produit.

  • Comprendre un processus ou une machine, utiliser les statistiques pour prendre une décision, résoudre les problèmes de production au quotidien.

  • Mettre en place la maîtrise statistique des procédés, développer les connaissances nécessaires pour mettre en place et maintenir le SPC sur un site de production et interpréter de façon approfondie les indicateurs de capabilité et les cartes de contrôle. Mettre en œuvre l’autocontrôle en production.

  • Comprendre expérimentalement des processus, apprendre à réaliser des essais dans le cadre de la conception et de l’amélioration de produits ou de processus industriels en se basant sur la méthode des plans d’expérience.

  • Apprendre à utiliser les statistiques comme un outil de preuve et de prise de décision, analyser le comportement d’un paramètre à travers l’utilisation d’un logiciel statistique.

  • Apprendre à traiter un problème de manière méthodique, en faisant appel à une démarche rationnelle fondée sur quelques principes simples et clairement définis afin de choisir le bon outil et de l’appliquer de manière optimale.

  • Capable d’animer un projet Six Sigma en utilisant la méthode DMAIC et les outils statistiques.

  • Mettre en œuvre une démarche d’amélioration continue, utiliser des méthodes qualité telles que les 5S, kanban, poka yoke, proposer des pistes de progrès.

  • Participer à l’organisation et au pilotage du système de management de la qualité. Construire un tableau de bord et fixer des objectifs qualité. Élaborer des documents qualité, organiser un système documentaire. Organiser et conduire des audits, proposer des actions et les mettre en œuvre. Mesurer leur efficacité.

homebg2.jpg

Formation & titre obtenu

2 ans en école plein temps ou 3 ans en formation en emploi

Technicien·ne diplômé·e ES en microtechnioque

Conditions d'admission

  • CFC dans un métier apparenté

  • Concours d'entrée à l'école selon le nombre de candidats

Qualités requises

  • Méthodique

  • Esprit d'innovation

  • Sens de l'observation

Perspectives professionnelles

Le·la technicien·ne qualité peut exercer les métiers de:

  • Technicien·ne Qualité

  • Technicien·ne Animateur qualité

  • Technicien·ne Contrôleur qualité

  • Technicien·ne Assurance qualité

  • Technicien·ne d'Amélioration continue

  • Technicien·ne Auditeur qualité

  • Technicien·ne Métrologue

  • Technicien·ne d'industrialisation

  • Chef·fe de projet qualité

Perfectionnement

Le·la technicien·ne ES qualité peut poursuivre ses études en HES en réalisant un:

  • Bachelor en Ingénierie de Gestion industrielle

Documents utiles

horlogerie-icon.png
micromeca-pic2.jpg

Technicien·ne ES

logo-etvj.png